Chaussures de sécurité pour femme : comment faire son choix ?

Chaussures de sécurité pour femme : comment faire son choix ?

Les chaussures de sécurité font partie des EPI obligatoirement fournies par l’employeur. Elles sont destinées à tout travailleur (homme ou femme) opérant dans une zone dite « à risque ». Afin de trouver les modèles les plus adéquats pour la gent féminine, les critères ci-après seront à prendre en considération.

Le niveau de protection de la chaussure

Toutes les chaussures de protection doivent se conformer à la norme EN ISO 20345:2011. Dans le cas des chaussures de sécurité pour femme, les modèles répondant à la norme EN ISO 345 sont tout indiqués. Ils se caractérisent par la présence d’embouts de protection qui sont capables de supporter un choc allant jusqu’à 200 joules. L’arrière de chaque paire doit être fermé. Si les chaussures de sécurité pour femme sont destinées à être portées en milieu industriel (sur un sol gras et lisse par exemple), des semelles antidérapantes viennent les équiper conformément à la norme XPS 73012. Notez que les protections apportées par chaque modèle répondent à des spécificités propres à chaque domaine d’activité. Sur les modèles antistatiques, vous avez la mention A. L’indication Fo désigne les chaussures de sécurité pour femme qui offrent une meilleure résistance aux hydrocarbures. Avec la mention E, les modèles sont munis de talons à absorption d’énergie. Si vous cherchez des chaussures qui résistent aux perforations, optez pour celles qui présentent la mention P. L’indication Wr désigne les modèles qui résistent à l’eau tandis que Wru signifie que les chaussures sont équipées d’une tige qui résiste bien à la pénétration et à l’absorption d’eau.

Le niveau de confort de la chaussure

Faut-il privilégier un modèle montant ou bas ? Tout dépend de votre environnement de travail. Les chaussures de sécurité montantes conviennent mieux aux professionnelles qui œuvrent dans le BTP. Elles permettent un meilleur maintien de la cheville et sont donc plus adaptées aux terrains accidentés. Les chaussures de sécurité basses sont l’idéal pour les professionnelles du second œuvre. En termes de confort, le choix de la matière est également important. Vous avez dans ce cas des modèles en tissu ou en cuir. En revanche, les chaussures de sécurité pour femme faites en matières polymères garantissent une meilleure étanchéité. Évidemment, la matière de vos chaussures déterminera également son poids. Un modèle léger apportera plus de confort. Afin d’avoir un compromis entre confort et sécurité, les chaussures de sécurité pour femme dont les éléments de sécurité (semelles, embouts, etc.) sont en aluminium ou en composite sont à privilégier.

Chaussures de sécurité pour femme ou mixtes ?

La majorité des chaussures de sécurité disponibles sur le marché sont des modèles mixtes. Pour autant, il existe des modèles plus adaptés aux professionnelles. Le choix entre une chaussure de sécurité spécialement dédiée aux femmes ou mixte influe sur le niveau de confort dont vous bénéficierez. Ces deux modèles se différencient par la taille de leur chaussant. Sur un modèle mixte, ce dernier est souvent plus large que sur des chaussures de sécurité pour femme. Même s’il est généralement pensé pour être adapté à un pied féminin, le modèle mixte peut demeurer plus grand si vous avez un pied plus fin que la majorité des femmes. D’autre part, le style des chaussures de sécurité pour femme se veut plus féminin comparé au modèle classique. Des chaussures de sécurité aux couleurs plus féminines et avec des détails fantaisies sont d’ailleurs disponibles sur le marché pour mieux répondre aux attentes des professionnelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.